[:fr]L’activité touristique connaîtra un pic historique en 2017 [:]

[:fr]Après plusieurs années de stagnation, l’activité touristique connaît un rush inédit des réservations pour les fêtes de Pâques qui démarrent en avril. Ce retournement de situation entamé lors de la COP22 de novembre 2016 augure une année exceptionnelle.

Joint par Médias24, le directeur général de l’ONMT, Abderrafie Zouitten, confirme que 2017 connaîtra une croissance exceptionnelle des arrivées de la part d’anciens ou nouveaux marchés émetteurs.

Il prédit 600.000 nouvelles arrivées soit 6% de plus qu’en 2016, ce qu’il étaye par les excellents résultats des mois de janvier à mars qui ont enregistré des bonds mensuels de 10% des touristes.

« La haute saison qui démarre d’avril à mai sera sur la même tendance car les échos que nous avons des professionnels sont extrêmement positifs. Les hôteliers et les tours opérateurs sont unanimes sur un pic historique des réservations pour toutes les régions du Maroc. Ce n’est pas un frémissement des marchés émetteurs étrangers qui avaient déserté le Royaume, mais une véritable reprise qui concerne en premier lieu la France et l’Allemagne », se félicite Zouitten.

Selon lui, la bonne tenue de la COP22 à Marrakech en novembre 2016 a participé au rétablissement de l’excellente image internationale du Maroc et de la confiance des opérateurs étrangers (T.O.) et des compagnies aériennes qui ont ouvert de nouvelles lignes vers le Maroc.

Le 26 mars dernier, le transporteur Air France a inauguré une nouvelle liaison entre les aéroports de Marrakech et de Charles de Gaulle.

 Lors de l’inauguration, François Giroud, ambassadeur de France, a déclaré que le Maroc est le seul des 54 pays d’Afrique a être classé en zone verte et que cette ligne permettra d’engranger de nouvelles arrivées venant d’Europe mais aussi de Chine qui constitue un marché potentiel énorme pour le Maroc car l’aéroport parisien assure 80 vols par semaine vers la Chine.

Un constat partagé par Zouitten qui avance que la confiance des transporteurs comme la compagnie Emirates avec sa ligne Dubaï-Casablanca assurée par un gros porteur A380 participera à une explosion des arrivées en provenance de hubs internationaux.

[:]

Related Post

thumbnail
hover

« Al Assima » adopte le contrat de...

Les membres du groupement «Al Assima» ont adopté à l’unanimité, récemment, le contrat de gestion déléguée du transport public urb...

thumbnail
hover

Logistique : Le Maroc prépare des...

nfomédiaire Maroc – Une démarche est en cours pour la réalisation de zones logistiques offrant un immobilier logistique de nouvelle gé...

thumbnail
hover

La croissance pénalisée par la demande...

Au premier trimestre, le PIB a crû de 3,2%, en ralentissement par rapport à la même période de 2017. Les mines, l’électricité et l...