Le Groupe Scolaire la Résidence inaugure la première station météo de Casablanca

Afin de renforcer son assise, de consolider son ouverture internationale et de bénéficier du retour d’expériences d’autres établissements qui ont déjà conduit des projets innovants sur les plans pédagogique et organisationnel, le Groupe Scolaire la Résidence a organisé, en partenariat avec l’ambassade de France le 6 février dernier, une cérémonie d’inauguration de la première station météo de Casablanca.  Un événement qui a vu la présence des représentants de plusieurs établissements d’enseignement étrangers ayant une grande expérience dans l’utilisation des stations météorologiques.

C’est une première au Maroc. Le lancement de la station de surveillance de la qualité de l’air, similaire notamment à celle de la direction de la météorologie nationale, sur le toit d’un établissement scolaire, permettra de multiples services en rapport avec les prévisions météorologiques.

«Nous vivons aujourd’hui un moment très fort, celui de l’inauguration de l’unique station météo qui existe dans une école marocaine. C’est un projet qui a réuni plusieurs enseignants dans le but de sensibiliser les élèves sur l’importance de la protection de l’environnement et du développement durable, permettant ainsi d’offrir au monde actuel un futur meilleur», a déclaré Mme Nawal Hefiri, présidente du Groupe Scolaire la Résidence.

Par ailleurs, et à la même occasion, le Groupe Scolaire la Résidence a procédé à la signature de conventions de partenariat avec trois établissements français, témoignant de sa forte ambition de devenir un laboratoire d’expérimentation pédagogique des pratiques numériques, tout en restant novateur en matière du développement durable.

 Une station météo labélisée COP22

La labélisation COP22 du projet pédagogique «Casa Météo» est une illustration de cette dynamique éducative. Laquelle traduit de manière opérationnelle les différentes orientations du Groupe Scolaire la Résidence en matière de démarches éco-responsables. En effet, cette station installée dans les locaux du nouveau collège a de multiples usages. D’abord, elle permettra aux élèves de tous les niveaux de suivre les variations climatiques et d’échanger les données recueillies avec des institutions scientifiques, ainsi que d’autres établissements d’enseignement marocains. Ensuite, elle fera prendre conscience d’une façon concrète des conséquences du réchauffement climatique, et enfin les élèves tiendront une réflexion sur les responsabilités citoyennes, leur permettant d’être prescripteurs de bonnes pratiques en matière de développement durable et d’éco-responsabilité.

«L’installation de cette station météo sur le toit du Groupe Scolaire la Résidence permettra de sensibiliser les élèves au changement climatique, comprendre le fonctionnement des stations météos, et pouvoir interpréter toutes les données afin de mettre en place des actions de prévention», a fait savoir Mme Ouerghri, professeur de mathématique du groupe.

Par ailleurs, l’expertise technique et pédagogique développée dans le cadre de ce projet devrait permettre au GSR de devenir un établissement pilote dans ce domaine au Maroc, et d’encourager des démarches similaires au sein de la communauté éducative nationale.

Une démarche institutionnelle de type RSE

L’engagement du Groupe Scolaire la Résidence dans un processus de «Responsabilité sociétale des entreprises» lui permettra de renforcer ses ambitions en matière du développement durable et de maintenir la cohérence des différentes actions à conduire en la matière. Dans le détail, il s’agit de définir une feuille de route prévisionnelle de l’établissement dans tous les champs de son activité, les rendant conformes aux volontés institutionnelles en matière de développement durable.

Cette feuille de route qui se veut opérationnelle et stratégique se base principalement sur le développement du groupe ainsi que les efforts engagés pour la construction des écoles «Nouvelle génération» ainsi que le renforcement du rôle prescripteur des élèves auprès de leurs communautés. Et donc, à l’aune de ces prescriptions, le Groupe Scolaire la Résidence ambitionne de devenir un établissement pilote en matière du développement durable dans la communauté éducative marocaine.

 Une stratégie volontariste…

Le Groupe Scolaire la Résidence (GSR) a saisi l’opportunité qu’offrait la tenue de la COP22 sur le territoire national afin de consolider son action dans le domaine environnemental, renforcer son image d’établissement scolaire écoresponsable et impulser toute une politique volontariste d’éducation et de préservation de l’environnement. Ainsi, l’objectif principal du groupe est de s’affirmer comme un établissement pionnier en matière de développement durable, avec des actions fédératrices impliquant l’ensemble des élèves du groupe.

C’est dans cette perspective qu’une stratégie globale et cohérente a été instaurée par le groupe, permettant ainsi de souligner la dynamique instaurée par la COP22, à travers des actions visibles qui devraient renforcer l’image du Groupe Scolaire la Résidence en sa qualité d’établissement innovant, ainsi que d’inscrire toute sa communauté dans des démarches de développement durable.

En conclusion, à travers la démarche scientifique adoptée par le GSR, renforcée notamment par toute une panoplie de partenariats, le groupe ambitionne de devenir un laboratoire d’expérimentation pédagogique ainsi qu’un établissement précurseur en matière de développement durable.

Source : www.lnt.ma

Related Post

Leave us a comment

logged inYou must be to post a comment.