Mobile money: Pourquoi il faut aller vite

Généraliser le mobile money à l’ensemble de la population à l’instar des télécoms… Voilà une aubaine historique pour relancer l’économie et favoriser l’inclusion financière et sociale. L’objectif de l’écosystème m-paiement est de capter 6 millions d’utilisateurs et 1,5 milliard de transactions en 2024!

Un pari ambitieux, mais difficilement réalisable  car il y a une série de freins et de verrous qu’il faut faire sauter d’ici là. De plus, le mobile money accuse déjà 3 ans de retard. C’est en 2016 que les 1res solutions devaient être déployées. «Trois ans de retard, c’est énorme dans ce secteur hautement technologique», soutiennent les experts. Quoi qu’il en soit, le Maroc a de sérieux atouts pour faire valoir le mobile money.

Le taux de pénétration du marché marocain en téléphonie mobile a explosé ces dernières années (130%). Il dépasse de loin le taux de bancarisation (34%, soit près de 4 fois) et apporte des capacités d’ouverture de comptes téléphoniques par millions.

A l’inverse, les deux tiers des adultes marocains n’ont pas de compte bancaire et paient cash. Une population hors zone. Tout le défi du paiement mobile est là. Il va falloir capter les 66% de la population adulte non bancarisée, en plus des adolescents qui sont hors circuit bancaire. L’enjeu du mobile money est de créer un nouveau type d’acteurs de paiement.

Source : L’économiste

Related Post

thumbnail
hover

Le 6eme Visa For Music à...

Du 20 au 23 novembr...

Leave us a comment

logged inYou must be to post a comment.