Musée National de la Photographie

Une sélection d’images et d’installations qui donnent vie au Fort Rottembourg

Le Musée National de la Photographie a ouvert, mardi 14 janvier, ses portes avec une exposition inaugurale intitulée « Sourtna » (notre photo). Une date historique à retenir dans les annales des Musées marocains ; car c’est le premier Musée, proprement dit, réservé à la photographie au Maroc qui exauce le rêve de la Fondation Nationale des Musées. D’autant plus qu’il est installé dans un lieu riche en histoire qui n’est autre que l’enceinte du Fort Rottembourg «Borj El Kébir » au quartier de l’Océan à Rabat. Le vernissage presse s’est déroulé en présence du président de la FNM, Mehdi Qotbi, du directeur du Musée Mohammed VI, Abdelaziz El Idrissi et des photographes exposés. Il s’agit de Yassine Alaoui Ismaili (alias Yoriyas), qui a eu Carte Blanche pour le choix de cette première exposition temporaire, Zakaria Ait Wakrim, Abderrahman Amazzal, Hamza Ben Rachad, Walid Bendra, Déborah Benzaquen, Lhoucine Boubelrhti, Mouarad Fedouache, M’hammed Kilito, L’artiste, Mehdi Mariouch, Amine Oulmakki, Rwinalife, Fatimazohra Serri, Style Beldi, Yassine Toumi et Yoriyas. Des photographes pleins de talents qui furent surtout choisis, comme le souligne Yoryas, pour le contenu de leurs photographies et non leur qualité. D’où le visiteur peut découvrir une multitude de sujets assez singuliers et parfois pertinents de ces jeunes du Maroc d’avenir. Un événement qui vaut vraiment le détour. D’ailleurs, la Fondation Nationale des Musées offre la gratuité au large public jusqu’au 31 janvier.

Article Source : Le Matin

Related Post

thumbnail
hover

Championnat arabe U20 UAFA

Le Maroc termine la pha...

Leave us a comment

logged inYou must be to post a comment.