Le paiement par carte grignote des parts de marché!

«Il faudra beaucoup d’années pour arriver à un équilibre entre les retraits et paiements effectués par cartes bancaires au Maroc», soutient Ismaïl Bellali, directeur général adjoint du Centre monétique interbancaire (CMI), qui se réjouirait que les paiements par carte atteignent les 15% de part de marché d’ici 3 ans.

La cause est que le retrait est l’usage principal des porteurs de cartes marocaines. Les retraits d’espèces sur le réseau des guichets automatiques sont en tête des usages, loin devant les paiements auprès des commerçants, les eMarchands, les opérations de paiement sur les GAB ou encore les opérations de Cash Advance, par cartes bancaires marocaines et étrangères. Ils représentent environ 87% du montant global des transactions réalisées l’an dernier.

Aujourd’hui, les paiements par carte représentent à peine 10% des retraits. Selon les dernières statistiques publiées par le CMI, plus de 299,9 milliards de DH de cash ont été retirés à travers les réseaux de guichets automatiques bancaires (GAB) en 2019, en progression de 8,5%!

En termes d’opérations, plus de 325,4 millions de retraits ont été effectués par les cartes bancaires marocaines et étrangères, en progression de 7,2%. Soit une activité mensuelle moyenne de 4.039 opérations de retrait pour un montant global de 3,7 millions de DH par GAB.

Article Source : L’économiste

Related Post

thumbnail
hover

Championnat arabe U20 UAFA

Le Maroc termine la pha...

Leave us a comment

logged inYou must be to post a comment.