Publier une entreprise Se connecter

Le patron d’Autoroutes du Maroc annonce un nouveau programme national d’extension

autoroute-maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) projette la réalisation d’un nouveau programme national d’extension, comprenant principalement la connexion du nouveau port de Nador West Med et la réalisation de l’autoroute continentale pour pallier la congestion prévisible du couloir “Rabat – Casablanca“, a indiqué le directeur général d’ADM, Anouar Benazzouz.
Dans une interview publiée dans le rapport annuel 2020 de l’entreprise, M. Benazzouz a fait savoir que ADM œuvrera également à la continuité de sauvegarde du patrimoine autoroutier national, à savoir les travaux d’entretien et de maintenance des 1.800 km, travaux de triplement, construction des échangeurs, au titre des principaux chantiers.
Interrogé sur la manière avec laquelle ADM abordera-t-elle les années à venir dans un contexte de crise sanitaire, M. Benazzouz a souligné que l’entreprise entamera les prochaines étapes avec “assurance et persévérance” et poursuivre la réalisation de ses chantiers.
De même, la digitalisation sera inscrite tout au long du processus de développement de l’entreprise. “Nous avons un niveau d’intégration de la technologie dans nos savoir-faire et process qu’aucun développement ne serait envisageable sans cette dernière”, a-t-il dit.
“Être à l’écoute de nos communautés riveraines dans les différentes régions et localités, honorer nos engagements de citoyenneté, investir davantage avec nos partenaires de renom les domaines de la R&D et de l’innovation, accompagner les jeunes start-up, autant de chantiers inscrits sur notre agenda pour l’année 2021 et au-delà”, a relevé le responsable.
En effet, malgré le contexte de crise inédit, ADM a pu maintenir le cap et maîtriser ses équilibres pour assurer le service public aux usagers dans les standards de qualité requis, a souligné M. Benazzouz.

Article Source : MAGHRESS

bitcoin Article précédent
Le bitcoin se rapproche de son record historique , il remonte à 60.000 $
croissance-economique-maroc Prochain article
L’économie marocaine croîtrait de 2,8% ce premier trimestre selon le HCP

Ajouter un commentaire

Your email is safe with us.